Il encourage les habitants qui présentent des symptômes à se faire dépister rapidement pour prévenir l’apparition d’une deuxième vague. Cette mesure, gratuite, peut être effectuée dans les cabinets médicaux ou aux urgences des hôpitaux de Viège, Sion, Martigny et Rennaz.

Les personnes qui n’ont pas de symptômes et qui souhaitent se faire tester gratuitement ont besoin du feu vert du médecin cantonal. La démarche est aussi possible en cas de notification de l’application SwissCovid, rappelle le Canton dans un communiqué.  

Les tests sérologiques, qui permettent de détecter les anticorps développés par le système immunitaire en réponse au Covid-19, ne sont pas pris en charge par la Confédération. Sauf s’ils ont été indiqués par le médecin cantonal.