Malgré un excédent de charges d’un peu plus de 100’000 francs, le Conseil communal de Rossinière a accepté hier soir, à l’unanimité, les comptes 2019. 

Les élus ont également validé la demande de crédit de 196’000 francs pour la réfection du pont du Chemin-Large. En mauvais état, il a été fermé l’automne dernier et devrait rouvrir à la même période cette année. Des travaux seront entretemps menés afin de sécuriser la structure.