Le Conseil d’Etat a présenté sa stratégie pour lutter contre le réchauffement climatique ce matin. Son objectif : réduire les émissions de gaz à effet de serre de 50 à 60% d’ici 2030, par rapport à 1990.

Et atteindre la neutralité carbone d’ici 2050. Pour cela, une première impulsion sera donnée avec un investissement de 173 millions de francs dès 2021. Il comprendra des mesures portées par tous les départements. Parmi elles : l’augmentation de l’offre en transport public régional, l’assainissement des bâtiments de l’Etat ou encore la fin des voyages scolaires en avion.

Les travaux pour réfléchir à la deuxième génération de ce Plan climat seront lancés avant la fin de la législature.