En sa qualité d’autorité de surveillance en matière de police des constructions, le Conseil d’Etat valaisan a adressé une sommation à la commune de Bagnes, indique-t-elle ce matin dans un communiqué de presse.

Elle réclame à cette dernière de terminer pour le 31 décembre prochain le processus de normalisation entrepris depuis quatre ans dans le cadre du dossier des constructions illicites de Verbier. Passé ce délai, si la commune de parvient pas à respecter les exigences fixées, le Gouvernement cantonal lancera une procédure tendant à se substituer aux autorités bagnardes.