Le canton du Valais a bouclé ses comptes 2019 dans les chiffres noirs.

Ils affichent un excédent de 9,1 millions de francs. Au registre des investissements, l’État a injecté plus de 450 millions dans divers projets l’an dernier, comme la troisième correction du Rhône. Le Conseil d’État annonce également que la bonne santé financière du Valais permet d’engager des moyens pour lutter contre les effets du coronavirus. Cela devrait notamment atténuer les conséquences sur la population et l’économie.