Pandémie oblige, on parle beaucoup de morts, mais peu des deuils qui en découlent.

Les traditions sont bouleversées, notamment par l’interdiction des rassemblements. Pour affronter la situation, l’association romande « EnVie de dire la mort » propose de créer des rituels adaptés. Elle suggère, par exemple, de réunir virtuellement les proches grâce aux nouvelles technologies. Autre possibilité : décorer un drap blanc pour rendre hommage à la personne décédée avec des mots, des collages ou des dessins. L’association préconise aussi d’organiser des cérémonies de rattrapage une fois que les circonstances le permettront.

Pour en savoir plus ou pour trouver des ressources en lien avec ce thème : www.enviededirelamort.com