Bien protégés par leurs propriétaires, ils ont peu souffert du retour du froid, explique aujourd’hui l’Interprofession des Fruits et Légumes du Valais.

Son secrétaire général, Olivier Borgeat, rappelle que la lutte continue puisque de nouvelles nuits fraîches sont attendues cette semaine.