La Société Vaudoise des Maîtres et Maîtresses Secondaires redoute une hausse des demandes en matière d’accueil scolaire.

Pour le SVMS, l’école doit continuer, mais il s’agit de mettre en place plusieurs mesures pour éviter que le Service d’Accueil Scolaire ne soit débordé. Dans les grandes lignes, seuls les enfants dont les parents travaillent dans le domaine de la santé au sens large du terme doivent bénéficier de ce soutien.

De plus, d’après l’organisation, le fait de « rester à la maison » devrait s’appliquer à tous les secteurs non-essentiels de l’économie. La demande d’accueil serait ainsi plus faible.