Après discussion avec la Confédération et la commune de Bagnes, le Conseil d’Etat valaisan a dit non à une mesure de confinement.

Les médecins œuvrant dans la station et dans le Val de Bagnes ont pourtant tiré la sonnette d’alarme ce week-end. La région enregistre une soixantaine de cas positifs au Covid-19. Selon eux, en raison des nombreux va-et-vient, les risques de propagation dans le reste du Valais et de la Suisse sont grands. La commune elle-même a pris quelques mesures en amont : depuis samedi déjà, les bus urbains ne circulent plus dans la station. Les propriétaires de résidences secondaires ont été priés de ne pas gagner leur pied-à-terre. Mais un certain nombre d’entre eux, notamment venus du nord de l’Italie, mais surtout de Suisse romande, se trouvent déjà sur Verbier.