Les médecins de la station valaisanne, inquiets de la situation sanitaire, ont réclamé une mise en quarantaine.

Mais la Loi ne précise pas si cette décision est de compétence fédérale ou cantonale. Les discussions sont donc en cours. Le Valais serait en tous les cas en charge d’appliquer cette décision. La commune de Bagnes a déjà mis en place des mesures drastiques, et a demandé aux propriétaires de résidences secondaires de ne pas venir dans la station.