Le corps médical du Centre hospitalier du Valais romand appelle aujourd’hui la population à la responsabilité.

Il souligne que tous les professionnels de la santé sont mobilisés par la pandémie, et précise que les structures ne sont pas saturées. Toutefois, selon les médecins, seuls les individus peuvent réduire l’afflux de patients durant les prochains jours. Pour ce faire, chacun doit suivre à la lettre les recommandations du Conseil fédéral.