Les syndicats chrétiens du Valais montent au créneau contre la dérégulation des horaires du personnel soignant actif dans la lutte contre le coronavirus.

En jeu : l’Ordonnance fédérale de vendredi dernier, qui supprime la limitation du temps de travail et le régime des pauses. Le SCIV dénonce cette décision prise de manière unilatérale, et appelle à son retrait. Il demande également l’ouverture de discussions entre les partenaires sociaux pour garantir la santé et la sécurité des employés concernés.