Une première condamnation pour violation de l’ordonnance destinée à lutter contre le coronavirus est tombée en Valais.

Un gérant de bar-restaurant a été condamné à une peine de 60 jours-amende avec sursis durant deux ans et à 2'000 francs d’amende. Lors d’un contrôle effectué mardi, la police a constaté que 20 personnes consommaient sur la terrasse. Elles ont quitté les lieux précipitamment lors de l’arrivée des forces de l’ordre, indique aujourd’hui le Ministère public.

Le gérant incriminé à 10 jours pour faire opposition.