L’Assemblée générale a voté hier soir, à regret, la dissolution de l’association qui gérait l’événement.

Cette décision s’explique notamment par la difficulté de faire venir les meilleures équipes féminines du monde sur la Riviera, au milieu d’un calendrier international chargé et d’un agenda montreusien bien rempli. Les responsables avaient déjà annoncé l’annulation de l’édition 2020. Le tournoi, créé en 1984, tire donc sa révérence après 34 éditions.