Après des discussions longues et animées, le Grand Conseil a confirmé aujourd’hui son vote de la semaine dernière. La taxe sur l’électricité, pierre d’achoppement de ce dossier, sera bel et bien augmentée.

Elle passera dès 2021 à 0,6 centime par kWh, c’est-à-dire trois fois plus qu’actuellement, et pourra même atteindre 1 centime en cas de besoin. Elle doit servir à alimenter un fonds pour la transition énergétique à hauteur de 24 millions de francs. L’augmentation par ménage est estimée à une trentaine de francs par an au maximum. Pour la conseillère d’Etat Béatrice Métraux, cette mesure constitue la première pierre du plan climat du canton.