Leur situation a fait grand bruit sur les réseaux sociaux. Une coupure de gaz était prévue demain matin pour non-paiement de factures. Ces dernières ont finalement été honorées jeudi par la gérance.

Autre problème : cela fait environ deux ans qu’un chauffage de secours a été posé à l’extérieur du bâtiment et suscite de nombreux désagréments. Les choses devraient cependant changer. Des travaux pour installer une pompe à chaleur sont agendés pour début février.

Par ailleurs, une commission de salubrité va visiter un appartement cette semaine. Notons encore que nous avons tenté d’approcher le propriétaire et la gérance, qui n’ont pas souhaité répondre à nos sollicitations.