Le sentier des Rives du Lac n’a pas terminé son chemin de croix à La Tour-de-Peilz.

Le premier tronçon mis à l’enquête fin novembre a fait l’objet de 22 oppositions. Emanant de riverains et d’associations, certaines de ces oppositions portent néanmoins sur des éléments identiques. La Municipalité doit maintenant en prendre connaissance dans le détail et rédiger des propositions de réponses. Elles seront soumises au Conseil communal avant d’être envoyées au Canton. Dans ce dossier, c’est en effet à lui que revient la compétence de lever ou non les oppositions.