Un nouveau mode de déplacement va s’installer dans le Chablais. L’Orif, organisme actif dans l’insertion professionnelle, veut proposer des voitures électriques en libre-service.

Ces petits véhicules à deux places seraient disponibles pour de courts trajets, pour faire des courses ou profiter d’une attraction touristique par exemple. Le projet sera géré par des bénéficiaires de l’Orif au sein de différents ateliers. Il devrait se concrétiser avant l’été à Aigle. Les responsables négocient actuellement avec plusieurs autres communes pour qu’elles participent.