L'idée d'un service technique intercommunal pour l’extrême Haut-Lac valaisan s'est éteinte en ce début de semaine.

Après le refus du projet par l'Assemblée primaire gingolaise hier soir, celle de la commune voisine devait se prononcer ce soir. Mais en début de séance, le président de Port-Valais a annoncé l’annulation de ce vote en conséquence du résultat de la veille. Seule une présentation a donc été faite de ce qui devait devenir la ST Haut-Léman SA. L’exécutif va désormais réfléchir à un plan B qu’il espère pouvoir soumettre aux citoyennes et citoyens l’année prochaine. Les autorités de Saint-Gingolph, de leur côté, comptent renvoyer ce dossier à la prochaine législature.

A noter enfin que le budget 2020 de Port-Valais a été largement validé par l'Assemblée primaire.