Les députés ont largement accepté aujourd’hui l’entrée en matière sur le projet du gouvernement.

Les oppositions sont venues de l’UDC, notamment par la voix du chef de groupe Philippe Jobin, qui a dénoncé le manque de gestes pour les communes et les contribuables. Le groupe Ensemble à gauche, de son côté, a déjà affiché son intention d’amender le budget pour soutenir, entre autres, la lutte contre les inégalités ou le réchauffement climatique.