Un système de l'EPFL peut anticiper quand et où tombera la foudre.

Grâce aux données récoltées durant dix ans dans plusieurs stations météorologiques suisses, les chercheurs peuvent prévoir l’impact de l’éclair à dix ou 30 minutes près dans un rayon de 30 kilomètres.

Cette technologie permettra de fournir des données en temps réel et ainsi d’émettre des alertes avant même la formation d’orage.