La campagne en vue de la fusion entre Collonges et Saint-Maurice prend « une tournure nauséabonde ». Ce sont les propos tenus aujourd’hui par la municipalité collondzine sur sa page Facebook.

Elle a dénoncé les dégradations survenues la nuit dernière sur son territoire. Plusieurs panneaux d’affichage ont été sprayés en noir. La commune précise vouloir déposer une plainte pénale.

Rappelons que le scrutin est prévu le 24 novembre prochain.