Munie de 4’255 signatures, alors que 4’000 étaient nécessaires, elle sera remise officiellement mercredi prochain à la Chancellerie cantonale. Les Syndicats chrétiens du Valais à l'origine de l'initiative, l’ont annoncé aujourd’hui.

Le texte demande des allocations de 315 francs au lieu des actuels 275 francs par mois pour les deux premiers enfants, et de 415 francs dès le troisième enfant. L'augmentation est moindre pour les allocations de formation, avec une hausse de 20 francs par mois à 445 francs.