Les tarifs d’incinération de Satom vont baisser. Dès le 1er janvier, ils passeront de 110 à 70 francs la tonne.

Décision prise aujourd’hui, à Monthey, par les actionnaires de l’usine d’incinération des déchets pour les communes qui déploient sur leur territoire le concept de collecte des déchets alimentaires GastroVert, ou un système équivalent, et qui livrent les déchets plastiques mélangés non recyclables de leurs citoyens.  

Dans un communiqué, Satom explique que la démarche a pour objectif de soutenir les communes qui s’engagent pour un meilleur tri et une valorisation des déchets dans une économie circulaire de proximité.