En toute fin de séance, le Grand Conseil a refusé une résolution demandant le report de la mise en œuvre de l’arrêt du Tribunal fédéral. La PLR Florence Bettschart-Narbel proposait un moratoire jusqu’en janvier 2020 afin de donner du temps aux communes pour s’organiser financièrement. Une proposition balayée par la gauche qui a rappelé que la décision est tombée en 2017.

Le gouvernement, lui, a souligné qu’un report d’une décision du Tribunal fédéral ne relève pas de la compétence du Grand Conseil. Il a également précisé qu’un groupe de travail devrait présenter des solutions cet été.