Deux interpellations qui font écho à la crise politique que traverse la Municipalité ont été déposées ce matin au Grand Conseil. L’élu de l’Alliance du centre Serge Melly est revenu sur l’envoi d’un commandement de payer aux deux municipaux de Vevey Libre Jérôme Christen et Michel Agnant.

Egalement syndic, le député s’insurge et demande notamment quel rôle ont joué les deux remplaçants nommés par le Conseil d’Etat dans ce nouvel volet de l’affaire.

L’autre texte émane de la socialiste boélande Taraneh Aminian. Elle s’interroge de manière plus globale sur les rapports au sein d’un collège exécutif. Pour elle, il serait bon de préciser les droits des municipaux au sein de la loi pour éviter certaines tensions.