Isenau doit se tourner vers un tourisme quatre saisons et respectueux de l’environnement. Le groupe de travail Isenau 360 a livré hier soir les conclusions de son étude pour repenser le positionnement du domaine.

Parmi les recommandations des experts : la création d’un écocentre et l’adoption d’un mode de financement communautaire. Les donateurs sollicités cet hiver sont appelés à maintenir leur promesse de soutien jusqu’à la fin de l’année pour assurer la suite des démarches.

Plus de 400 personnes ont afflué vers la Maison des congrès des Diablerets pour assister à la présentation de ces analyses.