Des chercheurs franco-suisses ont développé un dispositif qui analyse l’intérêt des technologies haptiques. Elles permettent ressentir du relief ou une texture lorsque l’on touche l’écran de son téléphone portable.

Cette nouvelle étude réalisée notamment par le CHUV et la HES-SO Valais-Wallis démontre l’efficacité du toucher numérique. En plus d’apporter une aide dans de multiples tâches quotidiennes, il constituerait une substitution sensorielle efficace pour les personnes aveugles et malvoyantes.