La rénovation de la Maison de commune dure plus longtemps que prévu à La Tour-de-Peilz. Alors que la fin du chantier était annoncée pour mi-décembre, cette échéance est désormais repoussée au mois de mai.

En cause notamment : les rocades entre les différents services qui ont pris plus de temps que prévu, selon le municipal en charge du dossier, Olivier Martin. Les réfections extérieures accusent également un retard. Notons cependant que l’accès au bâtiment et le travail des collaborateurs de la commune ne sont pas impactés.