Le Conseil d’État a adressé à ses membres une proposition de règlement, ainsi que divers documents préparatoires, accompagnés d’un rapport explicatif.

Il s’agit d’outils de base susceptibles de l’aider à démarrer rapidement ses travaux, mais la constituante est libre de les utiliser ou pas, puisqu’elle exerce ses attributions de manière indépendante.

La séance constitutive aura lieu le 17 décembre, cette assemblée aura 4 ans pour revoir complètement la constitution valaisanne.