Le gouvernement vaudois poursuit sa transition numérique. Le Conseil d’Etat a demandé au parlement un crédit de plus de 17 millions de francs.

Cette somme doit permettre la mise en œuvre de la stratégie élaborée pour le stockage et l’archivage des documents. Plusieurs systèmes informatiques doivent notamment être implantés. Ce chantier de digitalisation des données devrait durer une dizaine d’années.