Les finances communales futures de Bex ne sont pas au beau fixe. Elles pourraient boucler avec un excédent de charges de plus de 1,8 million de francs.

C’est ce que prévoit le budget 2019, qui a été accepté hier soir par le Conseil communal. Une facture sociale en augmentation et l’impact de la RIE 3 en sont majoritairement la cause. Par ailleurs, la marge d’autofinancement est de 1,2 million. Elle sera notamment utilisée pour rénover l’église catholique et transformer l’ancien stand de Vauvrise.

Notons encore qu’un postulat interparti, demandant que la Place du Marché soit réaménagée, a été renvoyé à la Municipalité.