Le Grand Conseil valaisan réprouve fermement la décision de la Loterie romande de délocaliser une partie de son service informatique en Pologne.

Il a adopté ce matin à l'unanimité une résolution désapprouvant cette réorganisation. Après le Jura et Fribourg, le parlement condamne à son tour une décision "extrêmement choquante".

Le texte de la résolution rappelle que les cantons romands s'étaient engagés pour défendre le monopole dont bénéfice la Loterie Romande, lors de la votation sur la loi sur les jeux d'argent. Et ceci essentiellement en raison de sa mission d'utilité publique.