Voilà cinq jours que l'un des plus importants tronçons ferroviaires de Romandie est interrompu. Depuis samedi, plus aucun train ne circule entre Lausanne et Puidoux-Chexbres sur la ligne Lausanne-Berne.

Et pour l'heure, tout se passe comme prévu selon les CFF. Les réseaux de navettes et les horaires spécialement mis sur pied pour les voyageurs sont jugés concluants. L’objectif de ce chantier est de remplacer environ 20km de rails et 35’000 tonnes de ballast usés par le temps. L'investissement total se monte à plus de 40 millions de francs, entièrement financés par la Confédération.