La 3ème correction du Rhône offre peu de synergies avec l'enfouissement de lignes à très haute tension

Le projet tel que porté par Swissgrid. Il fait actuellement l’objet de recours auprès du Tribunal administratif fédéral

Le projet tel que porté par Swissgrid. Il fait actuellement l’objet de recours auprès du Tribunal administratif fédéral

Le canton du Valais a finalisé les études sur les synergies possibles entre la 3e correction du Rhône et le projet de ligne à Très Haute tension Chamoson-Chippis. S’il est techniquement possible d’enfouir la ligne le long de la digue, cette démarche ne s’avère pas compatible avec l’usage récréatif prévu pour les berges du Rhône.

Les ingénieurs mandatés penchent donc pour un enfouissement profond au pied des coteaux ou dans la plaine. Avec une conséquence de taille : un investissement 10 fois supérieur à celui demandé pour une ligne aérienne.

La décision finale reviendra à SwissGrid, promoteur du projet.

L'équipe



suivez-nous, on vous suit

Rue des Fours 11A
CP112
1870 Monthey 1

Réception : +41 24 47 33 111
Mail : info(at)radiochablais.ch

Whats’App : +41 79 364 31 06
Jeux : +41 24 47 33 123

Installe gratuitement notre app
pour iPhone, iPad et Android
Radio Chablais dans l'App StoreRadio Chablais dans Google Play

Suis-nous sur les réseaux

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
En savoir plus
Fonctionnel
PHP.net
Accepter
Décliner
Analytique
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner