Des prairies et pâturages secs sont réutilisables en Valais et dans les Grisons

Les ânes empêchent les pâturages de s’embuissonner, ce qui permet à la diversité des papillons, des sauterelles et des fleurs de se reconstituer. Photo: Pro Natura

Les ânes empêchent les pâturages de s’embuissonner, ce qui permet à la diversité des papillons, des sauterelles et des fleurs de se reconstituer. Photo: Pro Natura.
Huitante terrains de football. C’est l’équivalent en surface de prairies et de pâturages secs qui sont réutilisables en Valais et dans les Grisons. Il aura fallu dix ans au projet « Allegra Pierre le chevrier » lancé par Pro Natura pour parvenir à ce résultat. Il a nécessité l’aide d’agriculteurs, d’écoliers, de bénévoles et de civilistes. Des chèvres, ânes et bovins ont également contribué à cette action. Selon l’organisation, les sites choisis offrent maintenant jusqu’à un tiers d’espèces végétales et le double d’espèces animales de plus qu’avant le démarrage du projet.

Les trois régions choisies sont à Chalais, dans la vallée du Rhin près de Coire et dans le Val Bregaglia.

L'équipe



suivez-nous, on vous suit

Rue des Fours 11A
CP112
1870 Monthey 1

Réception : +41 24 47 33 111
Mail : info(at)radiochablais.ch

Whats’App : +41 79 364 31 06
Jeux : +41 24 47 33 123

Installe gratuitement notre app
pour iPhone, iPad et Android
Radio Chablais dans l'App StoreRadio Chablais dans Google Play

Suis-nous sur les réseaux

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
En savoir plus
Fonctionnel
PHP.net
Accepter
Décliner
Analytique
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner