Les élus vaudois veulent améliorer la prise en charge des jeunes adultes sans formation professionnelle

 

Dans le cadre de modifications de plusieurs lois, dont celle sur l'action sociale, le Grand Conseil vaudois s'est penché mardi sur l'un des projets du ministre socialiste de la santé et de l'action sociale. Il s'agit d'orienter au maximum les jeunes adultes de 18 à 25 ans, qui n'ont pas achevé de formation et qui sollicitent l'aide sociale, vers une préparation à la formation professionnelle.

En parallèle, et dans la plupart des cas, Pierre-Yves Maillard souhaite que les parents de ces jeunes soient associés à la démarche en préparant le retour à la formation. Concrètement, ils seront informés du projet et leur possible contribution matérielle ou financière sera discutée. Une convention soldera les termes de cet accord.

Ceux qui ne suivront pas cette formation et n'auront pas de justificatifs valables, comme un certificat médical ou des enfants à charge, seront sanctionnés. Ils toucheront alors une aide sociale réduite. La Gauche n'est pas convaincue par la méthode.

L'équipe



suivez-nous, on vous suit

Rue des Fours 11A
CP112
1870 Monthey 1

Réception : +41 24 47 33 111
Mail : info(at)radiochablais.ch

Whats’App : +41 79 364 31 06
Jeux : +41 24 47 33 123

Installe gratuitement notre app
pour iPhone, iPad et Android
Radio Chablais dans l'App StoreRadio Chablais dans Google Play

Suis-nous sur les réseaux

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
En savoir plus
Fonctionnel
PHP.net
Accepter
Décliner
Analytique
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner