Une centrale de gardes-frontières pourrait voir le jour à Collombey-Muraz. A l’étroit dans ses locaux de St-Gingolph, l’administration des douanes souhaiterait louer un emplacement dans la future caserne de pompiers, en projet sur le territoire collombeyroud.

Espérée pour 2019, cette base abriterait des bureaux, des vestiaires, un garage à véhicules, ainsi que des cellules. C’est là que les 28 collaborateurs de la région prendraient leur service.

En plus des synergies possibles avec les autres partenaires feux-bleus, la douane juge l’emplacement plus adapté au contrôle des axes de Morgins et de St-Gingolph. Et d’assurer que la surveillance ne sera pas pour autant réduite à la frontière gingolaise, dont le poste resterait en service.

 

(Crédit photo: Administration fédérale des douanes)