Source : information.epfl.ch

L'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne, l’EPFL, veut doubler ses frais d'études dès 2017. C’est son président Patrick Aebischer qui l’a dit dans la Schweiz am Sonntag. Au lieu de 1’200 francs comme aujourd'hui, les étudiants devraient ainsi s'acquitter de 2’400 par année. Selon lui, cette décision s’explique par les mesures d'économie de la Confédération. Berne veut investir un demi milliard de francs de moins que prévu dans la recherche et l’éducation, entre 2017 et 2019. Doubler ces frais d’études a déjà suscité des réactions. « Nous ne serons pas des vaches à lait pour les cadeaux fiscaux aux gros actionnaires ! » Ce sont par ces mots que le Syndicat SUD Etudiant-e-s et Précaires a réagi aux propos de Patrick Aebischer. La direction de l’EPFL doit retirer son projet immédiatement, exige SUD-EP, faute de quoi une large mobilisation est envisagée.