Non à des coupes supplémentaires dans l’aide sociale. Aujourd’hui le Grand Conseil valaisan n’a pas voulu suivre les restrictions demandées par l’UDC et le PDC, dont certaines allait jusqu’à dix millions de francs. Au final, les économies validées dans ce domaine pour l’année prochaine se limitent à l’aide allouée aux jeunes de 18 à 25 ans. Elle passera de 900 à 500 francs par mois.

En Valais, les charges de l’aide sociale ont doublé depuis 2010. Elles atteignent 45 millions aujourd’hui.