Les effets du franc fort dans la ligne de mire du Parti Socialiste Vaudois

De gauche à droite: Stéphane Montangero, président du PSV, Ada Marra, conseillère nationale, Jean-Christophe Schwaab, conseiller national et Arnaud Bouverat, secrétaire syndical UNIA.

De gauche à droite: Stéphane Montangero, président du PSV, Ada Marra, conseillère nationale, Jean-Christophe Schwaab, conseiller national et Arnaud Bouverat, secrétaire syndical UNIA.

« Le franc fort ne prend pas de vacances ! ». C’est la campagne lancée par le Parti Socialiste Vaudois jeudi. Il part du constat que six mois après l’abolition du taux plancher face à l’euro, la décision de la BNS pèse toujours sur l’économie suisse. L’objectif pour le PSV est donc d’interpeller les autorités fédérales et de proposer différentes mesures, telles que la réinstauration d’un seuil minimal ou le renforcement du partenariat social.

Copyright Radio Chablais 2021. Tous droits réservés.

Radio Chablais SA - Rue des Fours 11A - CP 112 - 1870 Monthey 1 - Tél : +41 24 47 33 111 - Fax : +41 24 47 33 112 - info(at)radiochablais.ch

 

Médiation  Certification ISAS    Publicité   Contactez-nous

Vous êtes à la maison, au travail, en vacances, en voiture, ... Radio Chablais vous suit partout !

Disponible sur App Store
Disponible sur Play Store
Radio Chablais est disponible sur myTuner RadioListen of myTuner Radio!
Swiss Radio Player