L'assemblée générale du personnel aura lieu demain sur le site de la raffinerie, devant le bâtiment administratif.

L'assemblée générale du personnel aura lieu demain sur le site de la raffinerie, devant le bâtiment administratif.

Un jour après l’annonce de la fermeture de la raffinerie Tamoil à Collombey, les syndicats réagissent. Les Syndicats Chrétiens du Valais et Unia, reprochent à l’entreprise de licencier tout le personnel sans même avoir étudié la possibilité d’un recours au chômage technique. Selon eux, la mise à la porte définitive des quelque 240 employés signifierait la fin totale de l’activité de la raffinerie dans la région. Une assemblée générale du personnel sera organisée demain en début d’après-midi devant le bâtiment administratif.