Dossier Giroud: la commission de justice du Grand Conseil pointe du doigt la justice valaisanne

La justice valaisanne a fait preuve de passivité dans le dossier Giroud, constate la commission de justice du Grand Conseil valaisan qui a rendu public aujourd’hui son rapport sur les raisons de la prescription. La Coju souligne l'inactivité totale du juge d'instruction de l’époque, après que le chimiste cantonal a dénoncé en 2001 des irrégularités. Pendant près de 2 ans, presque rien n’avait été fait et le 25 novembre  2003, le juge avait rendu une décision de refus de donner suite pour cause de prescription.

Pour éviter que de telles situations se répètent à l'avenir, la Coju recommande de transférer au chimiste cantonal les compétences de poursuite pénale, en matière de contravention à la Loi fédérale sur les denrées alimentaires et les objets usuels (LDA). Elle en fera la proposition au Grand Conseil par voie de motion.



suivez-nous, on vous suit

Rue des Fours 11A
CP112
1870 Monthey 1

Réception : +41 24 47 33 111
Mail : info(at)radiochablais.ch

Whats’App : +41 79 364 31 06
Jeux : +41 24 47 33 123

Installe gratuitement notre app
pour iPhone, iPad et Android
Radio Chablais dans l'App StoreRadio Chablais dans Google Play

Suis-nous sur les réseaux

Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
En savoir plus
Fonctionnel
PHP.net
Accepter
Décliner
Analytics
Outils utilisés pour analyser les données de navigation et mesurer l'efficacité du site internet afin de comprendre son fonctionnement.
Google Analytics
Accepter
Décliner