Le Grand Conseil valaisan a élu aujourd’hui Sébastien Fanti au poste de préposé à la protection des données par interim. L’avocat sédunois a récolté 77 voix. Les députés l’ont préféré à Sylvain Métille et  à Ursula Sury, qui avait démissionné fin mai et qui a récolté 40 suffrages. Le PDC, le PLR et l’UDC ont soutenu cette candidature, relevant que Sébastien Fanti avait l’avantage d’être disponible immédiatement. Un nouveau préposé sera ensuite élu pour 4 ans lors de la session de septembre.