Le Valais soutient depuis 2014 les exploitants qui mettent en œuvre des mesures pour préserver la faune et la flore. Mais les jachères demandent plus de travail qu'il n'y paraît...