Infos

Infos

Les pompiers du Chablais vaudois, du Pays-d'Enhaut et de la Riviera

Exercice proche de la réalité pour les soldats du feu de notre région

Exercice proche de la réalité pour les soldats du feu de notre région

ont droit, entre jeudi et demain, à « la cerise sur la gâteau » en ce qui concerne leur formation. Grâce à l’aide financière des communes de notre région, une centaine de soldats du feu peuvent s’entrainer dans des conditions très proches de la réalité. La caserne d’Ollon accueillait en effet le « fire Dragon », un camion, dont le coût dépasse le million de francs, et qui navigue entre l’Allemagne, la Suisse et le Lichtenstein. Le véhicule contient un appartement dont la cuisine et le salon brûlent. Le tout : sous l’œil d’un professionnel, se trouvant dans une cabine au centre de la machine. Ce dernier actionne les incendies et gère les interventions des pompiers C’est la première fois que l’entrainement se déroule sur sol chablaisien. Il coûte 200 francs par soldat du feu. 

Infos

Infos

4ème campagne de recrutement pour les sapeurs-pompiers vaudois

4ème campagne de recrutement pour les sapeurs-pompiers vaudois

La Fédération Cantonale et l’ECA lancent donc une campagne de recrutement. Objectif : compter, au moins, 800 nouveaux sapeurs. Une date à retenir : celle du 6 novembre. Dans toutes les casernes du canton, les soldats du feu recruteront et attendront les hommes comme les femmes. Une seule condition : avoir plus de 18 ans.

Aujourd’hui, 8000 pompiers œuvrent dans le canton de Vaud.

 

Infos

Infos

Le Valais achève à Turin son tour de chauffe avant l’exposition universelle de Milan. Avec les autres cantons du Gothard, il s’est installé hier pour cinq jours au « Salone del Gusto ». Il s’agit de la dernière étape du tour organisé par Présence Suisse en Italie. Le but : initier les curieux aux produits du terroir valaisan tout en faisant découvrir les multiples facettes de ce canton. Après Turin, les organisateurs se plongeront dans la préparation de l’Expo Milan 2015.

Infos

Infos

Le tribunal correctionnel de Lausanne a condamné aujourd’hui trois Vaudois à 14 mois de prison avec sursis pour infraction grave à la loi sur les stupéfiants. Entre janvier 2012 et février 2013, ils ont été impliqués dans un trafic de Dormicum à Lausanne. L’affaire porte sur 20’000 comprimés de ce médicament. Elle implique notamment un pharmacien à la retraite et l’un de ses collègues.

Infos

Infos

Dans le cadre des 30 ans de Radio Chablais, tous les vendredis la rédaction vous propose un entretien avec une personnalité qui marque de son emprunte la région. La parole est aujourd’hui au dessinateur de bandes dessinées Cosey. Laurent Donzel l’a rencontré  dans son chalet des Alpes vaudoises, où il vit et dessine. Son interview en poadcast:

Cosey

 

Le dessinateur Cosey vit et dessine dans les Alpes vaudoises du Chablais

Le dessinateur Cosey vit et dessine dans les Alpes vaudoises du Chablais
Infos

Infos

Le canton de Vaud demande à la France, via Berne, que la peine de 14 ans de prison infligée à Laurent Ségalat soit mise en oeuvre. L'Office d'exécution des peines a transmis aujourd’hui à l'Office fédéral de la justice sa requête, selon les informations obtenues par l’agence télégraphique suisse. La démarche est un troisième volet dans la procédure qui suit l'arrêt définitif du Tribunal fédéral rendu le 9 octobre. Le généticien a été condamné pour le meurtre de sa belle-mère. Citoyen français, il réside en France et ne peut être extradé.

Infos

Infos

Les flammes provenant du véhicule ont endommagé l'hôtel

Les flammes provenant du véhicule ont endommagé l'hôtel

Un accident mortel s’est produit la nuit dernière à Bourg-St-Pierre. Peu après minuit, une voiture circulant en direction du tunnel du Grand-Saint-Bernard s’est déportée dans un virage. Elle a heurté un véhicule et a fini sa course contre la façade d’un hôtel. L’un des occupants a pu être extrait de l’habitacle, puis le véhicule a pris feu. Le second passager est décédé. Son identité n’a pas encore été confirmée, mais il devrait s’agir d’un Valaisan de 19 ans. Le pronostic vital de l’autre occupant est engagé. Une enquête est en cours pour déterminer les circonstances du drame.

Infos

Infos

 

 

Le pont suspendu entre deux sommets, le Peak Walk a été inauguré ce matin. Longue de 107 mètres, la passerelle qui relie le View Point situé à proximité de l’arrivée de la télécabine et la pointe du Scex Rouge, offre une vue époustouflante. Une attraction qui tangue lorsqu’on la traverse et qui devrait attirer, avec les autres distractions, quelque 50 à 70'000 clients supplémentaires par année. Pour les dirigeants de Glaciers 3000, l’objectif est d’atteindre 200'000 visiteurs par an d’ici 5 à 7 ans. Et parmi les invités de marque figurait l’explorateur Mike Horn, qui a salué la construction. Pour le sportif, c’est une belle manière d’attirer les curieux dans la nature.

Infos

Infos

Une pétition a été lancée aujourd’hui à l'Université de Lausanne contre la nouvelle directive sur l'affichage et la communication. Le comité unitaire exige entre autres le retrait de la directive 5.4. Il estime que ce texte limite drastiquement les possibilités d’expression libre. Cette directive stipule notamment que l’UNIL doit donner son approbation pour toute demande d’affichage, ou distribution de tracts. Une exigence inadmissible pour le comité, composé de diverses organisations comme le syndicat SUD et les Jeunes POP.

Infos

Infos

Le comité valaisan « Non à la suppression de l’imposition d’après la dépense » a présenté ses arguments ce matin à Lens. De gauche à droite : le ministre Oskar Freysinger, le Conseiller aux Etats Jean-René Fournier, le président de Lens David Bagnoud,  et le député chablaisien Philippe Nantermod.

Le comité valaisan « Non à la suppression de l’imposition d’après la dépense » a présenté ses arguments ce matin à Lens. De gauche à droite : le ministre Oskar Freysinger, le Conseiller aux Etats Jean-René Fournier, le président de Lens David Bagnoud, et le député chablaisien Philippe Nantermod.

Le comité valaisan, composé notamment de politiciens de droite et du centre, a présenté ses arguments ce matin à Lens. Le message est clair : si le texte de La Gauche venait à être accepté, cela reviendrait à se tirer une balle dans le pied. Le Conseiller aux Etats Jean-René Fournier a d’ailleurs souligné qu’il ne s’agissait pas d’un « privilège », mais d’une forme simplifiée de taxation pour les riches étrangers établis en Suisse et qui n’exercent pas d’activité lucrative. Le ministre Oskar Freysinger a pour sa part avancé une perte potentielle de 84 millions de francs. Le peuple aura le dernier mot le 30 novembre.

Infos

Infos

Le Centre Hospitalier du Valais Romand doit composer actuellement avec l’absence prolongée de trois médecins cadres pour des raisons médicales. Ces personnes, responsables des urgences des hôpitaux de Sion et Sierre, ne travailleront pas durant plusieurs mois. Les conséquences pour les patients pourraient être un temps d’attente plus long. L’institution espère cependant maintenir une activité normale, grâce notamment à l’appui de médecins externes ou actifs dans d’autres services.

Infos

EN CE MOMENT

Ecouter la radio