Infos

Infos

Romande Energie a acquis 11% des parts des Forces Motrices de l'Avançon détenues jusqu'ici par la Confédération. Le distributeur d'électricité détient désormais 39% de la société vaudoise. 

Romande Energie a expliqué aujourd’hui cette acquisition par son souhait de renforcer son partenariat avec les Forces Motrices de l’Avançon. Le montant de la transaction n'est pas divulgué. Les deux sociétés collaborent étroitement dans les domaines de la production et de l'approvisionnement électrique.

Infos

Infos

Le Valais renforce l’implication des personnes concernées par la pollution au mercure dans le traitement de ce problème. Un groupe thématique appelé « zone d’habitation » s’est réuni pour la première fois ce soir. Des représentants du canton, de la Lonza et des communes y participent. Avec les habitants, ils vont tenter de trouver une solution au problème du mercure dans les zones touchées. Le but : trouver une issue consensuelle en réunissant tous les acteurs de ce dossier.  

Infos

Infos

La flore morginoise sera à l’honneur le 5 juillet à l’occasion du 3ème Salon de la Santé par les Plantes. Si le temps le permet, cette édition se déroulera en plein air, au cœur du village. Morgins entend répondre grâce à cet événement aux tendances actuelles concernant la recherche d’une alimentation plus saine et un retour aux médecines alternatives. Différentes utilisations des plantes seront présentées par le biais d’ateliers, de conférences et de randonnées. L’accès au salon est gratuit.

Infos

Infos

Le Musée Suisse du Jeu à La Tour-de-Peilz propose une activité familiale pour les dimanches de cet été. Durant les mois de juillet et d’août, les intéressés pourront s’inscrire pour un pique-nique ludique. Ils recevront un panier garni qu’ils pourront déguster sur la terrasse du musée, face au lac Léman. Les enfants dès 6 ans seront pris en charge pendant l’après-midi par un guide pour une animation en plein air.

Infos

Infos

Trois adolescentes ont été blessées par la chute d'un arbre vendredi soir près de la gare à Vevey. Une des jeunes filles, âgée de 16 ans, a été sérieusement touchée. Elle a été héliportée au CHUV à Lausanne. La porte-parole de la police vaudoise Olivia Cutruzzolà a confirmé l’information de « 20 minutes », indiquant que cette jeune fille s’était plainte de vives douleurs au dos. Selon le quotidien 24Heures, elle serait incapable de se mouvoir. D’après les premiers éléments de l’enquête, l’arbre était malade.

Infos

Infos

A bord du

A bord du "Vevey" ce midi, de g. à dr.: Jacques Melly, conseiller d'Etat, Grégoire Dussex, président du Grand Conseil valaisan et Rémi Wallbaum, président de la CGN.

La CGN a invité aujourd’hui  les autorités valaisannes à un repas de midi à bord du «Vevey». Cette réception officielle avait pour but de remercier le canton pour sa participation à la rénovation du bateau centenaire. Le Valais a financé à  hauteur d’un million les travaux sur le «Vevey». Treize  millions ont été nécessaires  au total pour redonner un nouveau lustre au bateau de la Belle Epoque, l’un des plus anciens de la CGN. Après trois ans sans voir vu les flots, le « Vevey » avait retrouvé les eaux du lac en novembre dernier. En 2014, il est affecté dans la région du Haut-Lac jusqu’à mi-octobre. Il retrouvera la rade de Genève pour la fin de l’année.   

Infos

Infos

Six entreprises sont en course pour décrocher le «Prix Swiss Venture Club Suisse romande 2014». Elles ont été sélectionnées sur une liste initiale comportant 80 noms. Parmi elles figurent deux vaudoises, Novae Restauration et Virtua, ainsi qu’une valaisanne, Mimotec. Les lauréats seront désignés le 5 novembre à l’EPFL. Cette distinction vise à récompenser des entreprises pour la qualité de leurs produits et de leurs services ainsi que pour leur management et leurs innovations. L’ancrage des sociétés dans le tissu régional est également pris en compte.

Infos

Infos

Le litige concerne les constructions à l’écurie des Chauderets à Illarsaz : les deux élus de l’Alliance de Gauche invoquent le non-respect du règlement communal des constructions et des zones. En 2010,  une mise à l’enquête publique avait été publiée pour l’édification de nouveaux aménagements équestres à titre provisoire jusqu’à décision sur l’affectation de la zone. Depuis, d’autres installations ont continué à sortir de terre sans permis. Les deux élus dénoncent la commune auprès de l’autorité de surveillance : la commission cantonale des constructions.

Une demande qui avait déjà été faite sous forme de résolution lors du dernier Conseil général. La signataire principale avait cependant accepté de la retirer pour des raisons formelles et de la représenter lors de la prochaine séance. Le président de la commune avait relevé que le dossier était actuellement entre les mains du tribunal cantonal et qu’une résolution ne ferait pas avancer les choses plus vite.   

Infos

Infos

l'A9 Simplon sera fermée deux nuits de cette semaine

l'A9 Simplon sera fermée deux nuits de cette semaine

Un transport exceptionnel lié aux travaux de réfection de l’A9 Simplon entrainera des perturbations sur le trafic. Dans la nuit de mardi à mercredi la route sera entièrement fermée sur le tronçon Schallbett-Berisal entre 23h30 et 3h30 rendant le trajet Brig-Gondo impossible. De mercredi à jeudi, le trafic sera dévié entre 22h et 5h. Pour les autocars et les poids-lourds, le col du Simplon sera fermé pendant cette même tranche horaire.

Infos

Infos

Verbier, Nendaz, Veysonnaz et Thyon ne sont pas parvenus à sortir de l'impasse depuis que Téléveysonnaz a dénoncé l'accord des 4-Vallées. Cette dénonciation entre en vigueur lundi prochain. L'objet du litige porte sur la répartition de la caisse de Thyon 2000. En conséquence, Téléverbier a annoncé aujourd’hui qu'elle fera cavalier seul cet hiver, à moins d'un revirement de situation. La compagnie crée un domaine « Verbier Grand ski », avec un nouveau tarif couvrant uniquement son domaine.

Infos

Infos

Sept jeunes Valaisans partiront au mois de juillet pour collaborer à des projets d’entraide sous la houlette de Nouvelle Planète. Ils font partie des 150 jeunes participant au programme de l’ONG. Durant trois semaines, ils seront immergés dans la réalité de leur pays d’accueil situé en Asie ou en Afrique. Ils se joindront à des initiatives lancées par des partenaires locaux comme la construction de salles de classes ou la mise en place d’ateliers communautaires. Pour ce faire, ils ont été formés durant neuf mois et ont participé aux recherches de fonds pour cofinancer ces projets.

Infos

Infos

Le projet de développement régional de la filière laitière du Val d’Illiez passe la rampe du conseil d’État. Le concept s’articule en trois axes: le regroupement des livraisons de lait, la création d’une cave d’affinage et la promotion économique et touristique. Les oppositions faites par des acteurs privés ont été rejetées. Toutefois, le Canton limitera le financement public aux volumes actuels pour ne pas porter préjudice à la concurrence. Si aucun nouveau recours n’est déposé et que le sujet est accepté par le Grand Conseil, les travaux pourront débuter d’ici la fin de l’année.

Infos

Infos

De gauche à droite: Stéphane Puschmann, en charge du marché export, Charles-Albert Fumeaux, président et directeur général de Château Constellation SA, et Claude Thiery, administrateur et responsable commercial

De gauche à droite: Stéphane Puschmann, en charge du marché export, Charles-Albert Fumeaux, président et directeur général de Château Constellation SA, et Claude Thiery, administrateur et responsable commercial

La nouvelle raison sociale de Giroud Vins, Château Constellation, constitue un véritable challenge pour ses repreneurs. L’enseigne a été présentée officiellement ce matin, et avec émotion par son président et directeur général Charles-Albert Fumeaux. Comme annoncé il y a un mois, Dominique Giroud reste propriétaire et actionnaire principal. En revanche, il n'y occupe aucune fonction administrative ou opérationnelle. Le but est de repartir à zéro tout en conservant l’outil de travail élaboré par l’encaveur valaisan aux prises avec la justice. Tous les emplois de Giroud Vins devraient être sauvés. La centaine de collaborateurs concernés devraient rejoindre la nouvelle raison sociale d’ici janvier 2015 au plus tard.

Il y a trois semaines, les imposantes lettres qui ornaient la façade de l'entreprise de Dominique Giroud avait été enlevées. Pour l'heure, l'inscription Château Constellation ne les a pas encore remplacées.

Il y a trois semaines, les imposantes lettres qui ornaient la façade de l'entreprise de Dominique Giroud avait été enlevées. Pour l'heure, l'inscription Château Constellation ne les a pas encore remplacées.
Infos

Infos

Le Valais veut prendre soin de son vignoble en terrasse. Le Conseil d'Etat a décidé aujourd’hui de débourser 4 millions de francs pour remettre en état ce paysage typique à Martigny et à Martigny-Combe. La Confédération injectera le même montant dans ce projet dont le coût total s’élève à 12 millions. Le solde sera pris en charge par les communes concernées et les propriétaires. Les travaux devraient débuter au printemps 2015 et dureront 10 ans. Le projet sera transmis au Grand Conseil lors de la session de septembre.

Infos

Infos

400 places de parc seront réaménagées au Bouveret pour fin 2016. Le canton du Valais a donné son feu vert aux différents travaux qui modifieront le visage de la localité sur deux ans. Un investissement de 2,5 millions de francs est prévu pour la réorganisation du parking au lieu-dit Le Bellossy, pour le déplacement de la route qui mène à la zone industrielle, la construction d’un pont et la création d’un giratoire. Le premier coup de pioche aura lieu en septembre

Infos

Infos

Il sera désormais interdit de couper du vin «AOC Valais» avec du moût concentré rectifié. Le Conseil d'Etat serre la vis alors que cette pratique a été autorisée en janvier par l'ordonnance fédérale sur les boissons alcooliques. Cette dernière autorisait les cantons à prendre des mesures plus sévères. Une option qu'a décidé de saisir le Gouvernement, afin «d'assurer l'authenticité et la typicité des vins du Valais ». L'interdiction de rajouter du moût de raisin concentré dans le vin avant sa mise en bouteilles entrera en vigueur le 1er juillet. Le Conseil d’Etat veut également  protéger davantage la Petite Arvine AOC. Il a donc mandaté l'interprofession des vins du Valais afin qu’elle lui soumette plusieurs propositions en ce sens d'ici décembre.

Infos

Infos

L’entreprise veveysanne Nestlé enregistre l’écart salarial le plus important en Suisse pour 2013. Le CEO de la société, Paul Bulcke, touche 230 fois plus qu’un employé en bas de l’échelle salariale. Ces chiffres sont tirés d’une étude de Travail.Suisse publiée aujourd’hui. De manière globale, l'écart a continué de se creuser l’année dernière au sein des directions de groupes de 18 entreprises, parmi lesquelles Novartis, Roche et UBS. Les chiffres mettent en évidence que l'initiative contre les rémunérations abusives n'a pas d'impact sur la réalité. Pour cette raison, Travail.Suisse demande aux politiques de prendre des mesures, comme la fin des privilèges fiscaux pour les revenus élevés.

Infos

Infos

Le Conseil général aura dû s’y reprendre à deux fois avant d’entériner la décision. Après un premier vote en avril, les élus ont accepté lundi par 27 voix contre 17 de modifier le règlement communal sur les droits mutations. Le scrutin a eu lieu à bulletins secrets. Il s’agira dorénavant de taxer les acquéreurs de biens immobiliers au taux maximum autorisé par le canton. Ce nouvel impôt pourrait renflouer les caisses de la Ville de 700 à 900'000 francs par année. Une manière parmi d’autres d’augmenter la marge d’autofinancement de la commune, insuffisante aujourd’hui en regard des investissements à venir.

Infos

Infos

Swisscom a publié aujourd’hui le prospectus d'offre relatif à l'acquisition publique du groupe vaudois PubliGroupe. L'opérateur de télécommunications a confirmé un prix d'achat de 214 francs par action. Il va ainsi débourser 475 millions de francs au total. L'offre est soumise à la condition que Swisscom se voie proposer au moins deux tiers des actions du groupe lausannois en mutation. Le conseil d'administration de PubliGroupe recommande aux actionnaires d'accepter cette offre.

Infos

EN CE MOMENT

Ecouter la radio