Comme partout en Suisse, le Valais va renforcer ses contrôles sanitaires dans les entreprises, les établissements publics et les manifestations.

Le but est de vérifier le respect des plans de protection, dans le cadre de la lutte contre le Covid-19. Les visites ne seront plus uniquement effectuées par le Service de protection des travailleurs. Les polices municipales vont lui prêter main forte.

Les sanctions potentielles restent inchangées. En cas de non-respect mineur, les enseignes disposeront de 48 heures pour se mettre aux normes. S'il n'existe aucun plan de protection, ou en cas de refus de collaborer, les autorités pourront aller jusqu'à ordonner une fermeture.