Le corps retrouvé la semaine dernière au large de Cully est celui de la fillette disparue l’été dernier lors d’une lave torrentielle à Chamoson. Les analyses ADN ont permis de l’identifier, ont expliqué hier les polices cantonales valaisanne et vaudoise dans un communiqué commun.

Elles précisent que la deuxième personne disparue est toujours recherchée.

Pour rappel, un violent orage de grêle a provoqué, en août 2019, le débordement de la Losentse en crue. Une lave torrentielle avec un débit de près de 550 mètres cubes par seconde avait déferlé et emporté deux voitures, dont celle des victimes.