Mauvaise surprise en Lavaux. Des traces de dichlobénil ont été retrouvées dans deux rivières du vignobles, selon le Matin Dimanche et 24 heures.

Un pesticide interdit depuis sept ans. Pour l’affirmer, les deux journaux se basent sur un rapport de la Direction générale de l’environnement daté du mois de juin. Il faisait suite à des prélèvements réalisés l’an dernier afin de comprendre quels pesticides se retrouvaient dans les cours d’eau proches des vignobles. Plusieurs produits dépassent les normes de qualité de l’eau de manière importante à travers la Suisse.